Contrairement à l’assistante du jardin d’enfants qui s’occupe des enfants à temps plein, la baby-sitter les garde sur une base ad hoc. A travers les témoignages de Julie, Sandro et Pauline, découvrez la profession de baby-sitter.

Quel est le travail de baby-sitter ?

Julie : Je fais du baby-sitting depuis que je suis au lycée. Cela me permet de gagner de l’argent de poche et d’être un peu plus indépendant. Actuellement, je m’occupe de deux enfants le mercredi après-midi et le vendredi soir. Je les ramasse à l’école, prépare leurs repas et organise des activités amusantes.

Sandro : Je suis baby-sitter depuis le début de l’année. Après mes cours, je ramasse deux frères de l’école primaire et je les ramène à la maison pour leur donner une collation et aider à faire leurs devoirs jusqu’à ce que les parents reviennent.

Pauline : En tant que baby-sitter, je surveille et accompagne les enfants pendant les activités d’apprentissage et d’éveil, en les aidant à faire leurs devoirs et en répondant aux demandes et aux demandes de parents.

Qu’ est-ce qui vous plaît le plus dans votre travail ?

Julie : Contact avec les enfants.

Sandro : Prendre soin des enfants souffrant de certains handicaps pour les aider dans leur évolution.

Pauline : C’est une activité qui me permet d’acquérir des responsabilités et de la maturité.

Qu’ est-ce que tu aimes le moins dans ton travail ?

Julie : Parfois, il est difficile de concilier les études et le travail.

Sandro : C’est plus difficile pour un garçon de trouver des enfants à prendre soin. Beaucoup de gens préfèrent recruter des filles.

Pauline : Certains enfants sont plus difficiles à surveiller que d’autres.

Quelles sont les qualifications requises pour exercer cette profession ?

Julie : Responsabilité, rigueur et observation sont les qualités requises pour exercer ce métier.

Sandro : Pour exercer cette profession, il faut être attentif, connaître certaines techniques d’éveil et responsable.

Pauline : Il est important d’assurer leur confort, d’être patient et d’avoir la maîtrise de soi.

Quelle est la formation à devenir une baby-sitter ?

Il n’y a pas de formation reconnue par l’État pour devenir baby-sitter. Cependant, certaines écoles se forment dans cette profession, ainsi que dans les actions d’urgence et de secours.

Y a-t-il un concours pour pratiquer cette profession ?

Non

Y a-t-il des écoles spéciales dans ce domaine ?

Certaines écoles comme Courses Minerve ou European Training Centre offrent une formation à distance dans le métier de baby-sitter.

Quel salaire et combien gagne une baby-sitter ?

Le salaire d’une baby-sitter est généralement au SMIC horaire.

Quels conseils donneriez-vous aux personnes qui souhaitent faire ce travail ?

Julie : Soyez patient, rigoureux et attentif.

Sandro : Je leur conseille d’être respectueux, honnête et tolérant.

Pauline : Des formations comme le BAFA (Certificat of Fitness for Facilitator Functions) peuvent vous aider à trouver du travail plus facilement.

Tag : trouver facilement une baby sitter

Les qualités d’une baby sitter